PROCHAINS EVENEMENTS

saint-e vert.resized
SAM 26 AVRIL :

Atelier discussion réflexion, luttes radicales et identités minoritaires.
10H-17H00
Repas sur place

En juin 2012 une discussion a eu lieu à la Gueule noire sur le thème
identités et luttes radicales. La discussion était initiée par des
féministes, des personnes racisées, des gouines. Elle rassemblait des
personnes plutôt d’accord, qui voulaient parler de leur point de vue, de
leurs parcours politiques, de leurs arrivées et de leurs expériences pas
toujours évidentes, dans des milieux militants anarchistes. Cette
discussion a plu à pas mal de gens, elle n’a pas eu de suite formelle
jusqu’à maintenant, mais elle a créé des rencontres et des échanges plus
informels.
En novembre 2013, Quartiers libres a proposé une rencontre sur le thème
de la mémoire et de la transmission des luttes radicales dans l’Europe
des années 60-80. L’échange était intéressant d’un point de vue
historique, mais il posait question par rapport à nos positionnements
politiques contemporains : quels sont les liens entre les politiques
dites radicales « anarchistes » et les luttes de décolonisation, les
mouvements des femmes, les mouvements des lesbiennes ou ceux des
minorités sexuelles ?

… la suite : http://lenumerozero.lautre.net/article2706.html

VEN 2 MAI :

Concert : La France Pue Springbreak Fest Vol. 2

lfp293COLdef2

http://kingterror.bandcamp.com/

http://seasicksix.free.fr/

http://wearetorino.bandcamp.com/

http://www.lafrancepue.org

 

SAMEDI 3 MAI :

8881791

CONCERT DE SOUTIEN POUR NOS CAMARADES LYCEENS

Arrivés seuls et mineurs en France, aujourd’hui devenus majeurs, Djimi, Pedro, Fatos, Rahman et Mirush doivent quitter le territoire alors qu’ils sont scolarisés en France depuis près de 2 ans. Depuis leur arrivée, ces lycéens ont appris notre langue et sont devenus nos camarades et amis. Par cette obligation de quitter le territoire français, Mme la Préfète de la Loire détruit leur chance de finir leur études. On leur demande de s’intégrer pour ensuite mieux les rejeter !
Nous lycéens nous nous révoltons face à une décision injuste ! Leur seul crime : être nés du mauvais côté de la frontière !
Pour nos camarades et amis : SOLIDARITE !

ON ETUDIE ENSEMBLE, ON VIT ENSEMBLE, ON RESTE ENSEMBLE!!!

DU 02 AU 31 MAI :

Exposition :  » Rosa et le sexe incarcéré « 
Rosa Luxemburg incarcérée, avec cette faculté qu’elle a de saisir par l’observation la beauté même dans des situations où la laideur envahit tout , elle avait des yeux, des oreilles, pas anesthésiée la Rosa qu’elle était, et ces femmes incarcérées avec elle, elle les a regardées, longuement, des confidences chuintaient, et dans ses rêves à Rosa, il y avait des fragments de corps féminins, des souffles et chuchotements à la saveur parfois érotique. Dans mes rêves, il y a des rencontres d’images similaires, des cœurs suspendus et des sexes en émoi. Il s’agit pour cette exposition de retraduire des intuitions d’instantanés, des pressentiments de ce qui agite les corps au repos, quelle que soit la dureté de la paillasse.

Vernissage Vendredi 9 mai 2014 à 18h30 Entrée libre

Émilie WEISS, comédienne et plasticienne. Sur la route. La discussion est ouverte. note : Ces études sur Rosa L. s’inscrivent dans le cycle des Gribouilles. Dessins en techniques mixtes et présentés dans leur version lisse – format A4 avec jeu d’impression. Il s’agit bien ici d’une recherche en cours. Présentées comme des études, les Gribouilles traduisent des rêvasseries intimes livrées sans espoir de délivrer quiconque, même pas l’auteure. Acquisitions possibles en prix libre.